Imprimer
Affichages : 3575

dx-code of conductTraduction d'un billet d'humour de K1VV (article original http://dx-code.org/funny.htm)

Les règles du DX ou l'art de lustrer d'avantage notre égo sur nos bandes... 

 
 

En mode DX :

DX PILE UP21→Lorsque vous arrivez dans un  pileup déterminez soigneusement la fréquence exacte du  DX et tunez lentement votre KW avec soin : prenez surtout bien votre temps pour le faire de manière à ce que cela fasse maximum d'effet. Au plus vous prendrez votre temps, au mieux cela sera.  Ceci permettra aux autres de savoir que VOUS allez appeler le DX. 
 
→Vous ne voulez pas attendre de savoir quel est l'indicatif du DX car écouter ça prend du temps? Demandez alors : " Quel est l'indicatif du DX ?"  Faites-le de manière continue jusqu'à ce que quelqu'un vous donne l'indicatif du DX. Ceci montrera aux autres OM  en fréquence que vous désirez vraiment contacter  ce DX. C'est ce qu'on appelle du partage des appels.
 
→Lorsque vous avez trouvé l'indicatif du DX,  répétez votre indicatif encore et encore sur la fréquence du DX. Même si la station DX travaille en mode split : il y a peut-être une chance qu'elle écoute sur la fréquence à laquelle elle transmet.
 
→Lorsque la station DX stipule : "ABC uniquement" - n'en croyez rien ! Si elle dit : " Europe uniquement " - n'en croyez rien ! Si elle dit "uniquement  les 2" - n'en croyez rien !  Continuez à lancer votre indicatif "XYZ" !! ...XYZ!! ... XYZ!!  "Tu me copies comment MARIO ?" Assurez-vous d'utiliser son prénom  lorsque vous l'appelez, il pourra croire que vous faites partie de ses connaissances. Si vous l'entendez sur une bande, il doit forcément également vous entendre ... il n'a qu'à être efficace! Ne prêtez aucune attention aux appels directionnels.  Cela n'a aucune importance pour la station DX de savoir ce que veulent les autres : ce qui compte le plus, c'est ce que VOUS voulez .
 
→Pour obtenir de la station  DX qu'elle travaille avec vous sur d'autres modes, indiquez-lui le rendez-vous qui VOUS arrangera personnellement. Pour lui  demander de vous contacter en CW,PSK31,RTTY ou SSB attendrez bien sûr qu'il y ait une bonne centaine de stations dans le pileup, ou encore, juste avant que la bande ne se ferme.  Et par-dessus tout, assurez-vous que ce soit VOUS qui lui disiez que vous avez besoin de lui sur ces modes. Vous vous attirerez l'estime de tous ceux qui sont en fréquence et cela démontrera que vous êtes que vous êtes un radioamateur bien équilibré capable de travailler dans plus d'un mode.
 
→Si vous avez contacté la station DX auparavant, assurez-vous de l'appeler pour lui dire que c'est son signal le plus fort des six derniers conatcts que vous eu avec lui cette semaine. La station DX  tient absolument à savoir cela ! Les autres en fréquence n'auront que ça plus de respect à votre égard et vous serez reconnu en tant que Grosse Berta du DX.
 
→Afin de porter vos compétences au plus haut niveau, lorsque vous tombez sur un pileup DX, faites un tune sur la fréquence du DX et envoyez un "QRL? Is this frequency in use ?"  Ceci démontrera que vous êtes une personne vraiment attentionnée. 
 
 
DX-plie-up 02→Et quand finalement, vous établissez le contact DX, donnez-lui un tas de renseignements sur vous-même : TX,RX,ANT,WX, combien d'enfants et de petits enfants vous avez, quels sont les établissements scolaires qu'ils ont fréquentés, la taille de de la carpette de votre chambre à coucher, ou tout autre élément digne d'intérêt lors d'un DX. Ceci démontre que vous n'êtes pas uniquement un OM du style "59".  Et ce,  pour plus d'efficacité - bien entendu - quand la bande est sur le point de se fermer.
 
→Vous aurez besoin des modalités de la QSL après avoir contacté le DX.  Bien que tout cela ce soit décrit en long et en large dans les Packet DX Cluster, dans l'ARRL et les DX News Letters,  sur Internet, etc., rien ne justifie que vous deviez vous embarrasser de la lecture de ces sources.  Vous pouvez tout simplement continuer à appeler sur la fréquence du DX ... "Quelle est l'information pour la SQL ?" Vous ne recevez pas de réponse après 8 ou 10 appels ? Continuez encore et encore... votre persévérance sera récompensée.  Il y a de nombreuses autres stations sur cette fréquence en train d'attendre pour contacter le DX qui  -elles- ont lu toutes ces informations et qui sont toutes prêtes et disposées  à vous aider.

En mode split :

pile-up

→Passez la majeure partie de votre journée à écouter et transmettre sur la fréquence de transmission du DX. En CW,  si quelqu'un appelle sur la fréquence de transmission du DX, bondissez sur votre J-38 et transmettez à 4 mots/minute des VP...UG...NP...UP jusqu'à  ce qu'il bouge.  Si la station continue malgré tout à appeler sur la fréquence  DX, envoyez alors des LSD... LIB ... LED... LID... jusqu'à ce qu'il bouge.

 Ceci apporte trois bénéfices .

  1. Les autres qui attendent pour contacter le DX vous porteront une reconnaissance éternelle d'avoir informé la station fautive que le DX s'opère en mode  split.
  2. La station fautive vous en sera reconnaissante
  3. En bossant dur de la sorte, vous augmenterez votre pratique du code afin d'atteindre les 5 mots/minute.

→Pour ceux qui possèdent un CW ou un VOICE memory keyer, ce sera beaucoup plus facile: tout ce que vous aurez à faire est de programmer les mots "UP" et "LID". Les opérateurs plus confirmés pourront néanmoins ajouter  "SPLIT" "YOU IDIOT, WORKING SPLIT" ...   L'utilisation d'un memory keyer pendant vos journées d'activité épargnera votre voix : on ne sait jamais... vous pourriez en avoir besoin au cas ou par hasard vous feriez  un QSO.

 

Et surtout on ne déroge pas à la règle : ... contacte-le d'abord  ... confirme plus tard ... (Work'em First ... Confirm later ... WFCL)

73 Whitery, K1VV  "UP UP UP! " 

Traduction ON8IM

Ethymologie du mot LID :

Le terme LID est aujourd'hui encore couramment utilisé dans le monde radioamateur. Il ne fait pas référence aux nouveaux opérateurs mais généralement à quelqu'un qui volontairement ignore les convenances et conventions.

L'expression viendrait de "put a lid on " qui signifie "placer un couvercle sur" ou bien " couvrir "; car pour un opérateur radio un lid " réduit à un autre opérateur au silence" en couvrant son émission.