Print
Hits: 6303

2.13 Antennes avec une longue section horizontale

En se base sur les calculs de la distribution de courant et des pertes dans les bobones  un out petit gain peut être obtenu avec une section horizontale qui est supérieure à la longueur de la section verticale avec un facteur supérieur à 5. Le seul avantage serait une diminution de la perte de sol en raison d'une plus grande «empreinte» de l'antenne (voir 3.6.3).
Mais dans la pratique, plusieurs radioamateurs ont réalisé de très bons résultats en utilisant des antennes avec une section horizontale très longue et il est très difficile d'expliquer cela se traduit simplement par une perte de sol inférrieure. OH1TN utilise une antenne avec une section horizontale d'environ 500 m, ce qui porte l'antenne à la résonance sur 136kHz sans charge inductive (voir l'image ci-dessous).

figure032

Malgré le fait que l'antenne est principalement horizontale, la polarisation est principalement verticale aussi longtemps que la hauteur de l'antenne (comparée à la lonueur d'onde) est petite, cela reste une antenne monopôle (avec un contrepoids de terre). Un exemple de l'antenne longue horizontale avec une polarisation verticale est l'antenne DDRR.

 

Retour à la table des matières

Traduction de l'article de ON7YD   http://www.on7yd.strobbe.eu/136ant/