Imprimer
Affichages : 4707

 

D'après un article de W1GV (ARRL
Antenna Compendium Vol.3)

L'hiver approche, il est temps d'installer ma loop horizontale pour le 160 m. La difficulté principale avec ce type d'antenne n'est pas sa conception, ni sa réalisation, mais trouver des points de fixation suffisamment élevés. Plusieurs choix sont possibles : utiliser des mâts télescopiques en alu, des pylônes, des arbres, le sommet des toitures. Dans l'entourage de mon QRA, deux points d'ancrage situés au faîte des toits sont possibles.

 

Reste maintenant à trouver le moyen d'aller y placer les points de fixation de ma loop.

Solutions possibles :

1) Une grande échelle : vu la hauteur des supports, les volontaires pour grimper là-haut
ne se bousculent pas.

2) Une nacelle élévatrice : solution acceptable, mais tributaire du terrain, de l'accessibilité, et onéreuse.

3) L'utilisation d'un système lance-corde à catapulte : acceptable pour les endroits bien dégagés, mais demande un certain entrainement et gare aux carreaux si on rate sa cible !

4) L'utilisation d'un système lance-cordes avec un arc à flèche : acceptable pour les endroits
bien dégagés, requiert de savoir manipuler un arc et risqué pour les personnes qui se trouvent dans la zone de chute de la flèche.

5) Autre solution : l'utilisation d'un cerf-volant.

Avantages : peu onéreux; on peut guider le filin; réutilisable.

Inconvénients : il faut être deux; on est tributaire de la direction du vent.

Deux méthodes.

La première est illustrée dans la figure 1, elle consiste à laisser prendre en dessous du cerf-volant un filin avec un petit grappin destiné à accrocher le support. Une fois accroché, l'ensemble cerf-volant + flin + grapin reste définitivement en place : ce n'est ni discret, ni esthétique, et cela coûte le prix d'un cerf-volant.

CV001
Figure 1

La seconde est illustrée dans la figure 2. Elle nécessite l'utilisation d'une deuxième personne, mais permet de récupérer le cerf-volant et de démonter l'ensemble par la suite.

CV002
Figure 2

La ligne du cerf-volant et la ligne pendoir sont en matière non conductrice. Faut-il le rappeler, éviter d'approcher les lignes électriques et ne pas utiliser le cerf-volant par temps d'orage, ni en cas de prévision d'orage.

Les cerfs-volants modernes ont une armature en fibre de carbone : iriez-vous vous placer sous un paratonnerre par temps d'orage ? N'utilisez pas de cerf-volant par temps de tempête et soyez prudents si vous survolez un parking, une route, ou un pâté de maisons.

La méthode de déploiement est illustrée dans la figure 3.

CV003
Figure 3

Cette méthode pourra également être utilisée lors de Field Day. La longueur de la ligne pendoir fera au moins le double de la hauteur du support sur lequel elle sera fixée.

Un cerf-volant relativement grand sera le meilleur choix. De nombreux modèles sont disponibles sur le marché, leur prix peut varier entre 14 € et 40 € (Décathlon).

Bon vent ...

73's de ON8IM